728 x 90

BRUNO GORASSINI
Pour un peu de tendresse...

  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...
  • BRUNO GORASSINI<br />Pour un peu de tendresse...

BRUNO GORASSINI
Pour un peu de tendresse...

Un monde à part, la peinture à l’huile est un univers bien particulier et personnel que j’ai découvert par hasard à l’adolescence au détour d’une tentative, par simple curiosité.

Depuis ce temps, plus de 30 ans déjà, je pratique, je crée à ma façon selon une technique singulière affinée au fil des oeuvres et des années d’expérience.

Sentir l’odeur de l’huile, toucher cette matière, la mélanger, la tisser avec le pinceau ou le couteau provoquent, chez moi, des émotions intenses qui me possèdent et me poussent toujours à la recherche du résultat pour donner vie à mes toiles.

Après un passage à l’école municipale des beaux-arts de Sète, mon parcours artistique est resté dans l’ombre tel un autodidacte.

Un cheminement de travail pictural sans apprentissage traditionnel, avec juste la simple volonté, la persévérance dans la pratique et finalement les expériences qui font découvrir certaines techniques et créent le style propre.

Authentique dans le figuratif, je ne recherche pas l’éclat dans la couleur, juste le vrai à travers les ombres et les lumières.

Aujourd’hui, l’âge de maturité artistique est là, avec une technique au couteau par petites touches. Il faut travailler dans le frais, toujours, pour obtenir les mélanges et les textures.

Du temps…du temps, il en faut. La peinture est aliénante et le temps est suspendu.

Mais au bout du compte, la joie, la douceur et l’apaisement se présentent comme un aboutissement à la création pour en partager le fruit avec le regard des autres.

« Pour un peu de tendresse, je t’offrirais le temps… »

Jacques BREL.

Internet : https://gorassini.guidarts.com
Email : brunogorassini [@] yahoo.fr

img

Témoignages

Philippe Seigle

Iounaël Alexandrine Baquié

Dominique Joyeux

Gyslaine Pachet Micheneau